Contact
Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Eiffage, futur propriétaire de l’aéroport de Toulouse-Blagnac ?

TLS Aerogare

Lancé par Emmanuel Macron quand il était ministre de l’Economie, le feuilleton de la privatisation de Toulouse-Blagnac continue. La vente des 49,9 % de l’Etat aux Chinois de la société Casil a entraîné des relations parfois difficiles entre les nouveaux actionnaires et leurs partenaires locaux : la CCI de Toulouse (25 % du capital) et Toulouse Métropole, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et le Conseil régional d’Occitanie (5 % chacun). La volonté des actionnaires chinois de ponctionner les réserves financières de l’aéroport et de distribuer l’intégralité des bénéfices a suscité bien des tensions dans une ambiance artificiellement feutrée. Plus récemment, en novembre dernier, le processus de vente des parts de l’Etat a été vivement critiqué par un rapport de la Cour des Comptes et ce processus a finalement été annulé par la justice administrative le mois dernier. Mais l’Etat a choisi de se pourvoir en cassation et, du côté de la Banque Lazard, on continue à s’activer : les actionnaires chinois avaient payé 308 millions d’euros pour avoir leurs 49,9% du capital de l’aéroport ; ils ont mandaté la Banque Lazard pour revendre leurs parts à un prix minimum de 440 millions et c’est le groupe Eiffage qui vient de l’emporter sur les autres candidats dont des « régionaux de l’étape » : la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées et la Banque Populaire Occitanie associées à Ardian et au fonds Mirova de Natixis.

Des négociations exclusives… en attendant le Conseil d’Etat

Eiffage est désormais en négociations exclusives pour reprendre les 49,9 % de Casil dans la société ATB, concessionnaire de l’aéroport Toulouse-Blagnac jusqu’en 2046. Toulouse-Blagnac est actuellement le troisième aéroport régional français avec un trafic de 9,6 millions de passagers l’an dernier mais il est en ce moment à la peine : tout juste 1,1 % de croissance sur les quatre premiers mois de l’année et même une baisse de trafic de 1,5 % en avril.

Il n’empêche. Face à son concurrent Vinci, Eiffage compte sur Toulouse-Blagnac pour poursuivre la stratégie de diversification de son portefeuille de concessions dans les infrastructures de transports. Le groupe rappelle qu’il a déjà coopéré avec les équipes d’ATB sur divers projets et il assure que, si l’opération se concrétise, il sera un « partenaire de long terme d’ATB, aux côtés des autres actionnaires, en privilégiant un développement dans le respect des contraintes et équilibres territoriaux ». Le groupe Eiffage attend maintenant la décision du Conseil d’Etat. Il n’est pas le seul…

Photo © Christian Guillard / FlyAndGo

Vous aimerez aussi

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

14 Partages
Tweetez
Partagez14
Partagez
Buffer
Email
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j´accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L´équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C´est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d´experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j´accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2019

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l´inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l´adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L´équipe FlyAndGo