Contact

FlyAndGo

Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Week-end ou vacances ? 6 façons de découvrir Valencia

Valence panorama

« Vous savez ce qui nous distingue des autres Espagnols ? Nous portons des lunettes de soleil toute l’année ! ». Les Valenciens ne sont pas peu fiers de leur ensoleillement exceptionnel (plus de 300 jours de soleil par an). On ajoutera que vu leur passion pour la fête, les lunettes noires sont aussi très utiles certains petits matins… Alors Valence, destination Vacances en famille ou destination Week-end culturel et festif ? À vous de choisir !

Valence plage palmiers

Cité « infiniment méditerranéenne », Valence aligne une plage de sept kilomètres et propose des sorties familiales inoubliables, telles qu’un aquarium géant et un superbe parc zoologique. Mais la troisième ville d’Espagne est également étonnante par sa richesse architecturale, du gothique au futurisme en passant par la Renaissance et l’Art déco. La gastronomie est tout autant variée : le berceau de la paella s’inscrit désormais dans les saveurs nouvelles des chefs étoilés.

Monde sous-marin et faune africaine : émerveillez vos enfants !

Valence Oceanografic

Pour les sorties en famille, deux adresses s’imposent : l’Oceanogràfic et le Bioparc. L’Oceanogràfic, c’est le plus grand aquarium d’Europe : 500 espèces et plus de 45 000 spécimens avec en vedette les requins, les pingouins, les morses, les belugas, les dauphins, les phoques, les méduses…

Quant au Bioparc, c’est un parc zoologique de 100 000 m² dédié à trois univers africains : la savane, la forêt équatoriale et l’île de Madagascar. Les paysages parfaitement reconstitués abritent animaux et végétaux, et vous pouvez vous approcher au plus près des lions, gorilles, éléphants, girafes, zèbres, autruches, crocodiles, hippopotames, léopards, lémuriens, pélicans, rhinocéros…

Valence Bioparc

Découvrez l’histoire de la ville à travers ses monuments

Le centre historique de Valence regorge des trésors accumulés pendant près de 2 000 ans d’histoire : quelques vestiges romains, wisigothiques et arabes, et tout l’essor du gothique, du roman puis du baroque dans les églises, les palais et les bâtiments publics. À ne pas manquer la cathédrale avec son Saint Calice (garanti authentique par les papes Jean-Paul II et Benoît XVI), le palais du Marqués de Dos Aguas, la Lonja (bourse du commerce de la soie, classée au Patrimoine de l’Unesco) et le Tribunal des eaux (Tribunal de las aguas, où se traitaient les questions d’irrigation).

Valence vieille ville

Il faut aussi passer par l’église San Nicolas de Bari y San Pedro Martir : on y a découvert par hasard un plafond qui n’a d’égal qu’à la Chapelle Sixtine. La restauration a été achevée l’an dernier et permet d’admirer les 2 000 m² de fresques baroques qui recouvrent la voûte gothique de l’édifice. Le baroque se déploie aussi dans l’orgue du maître-autel et le gothique se retrouve dans la façade de l’église avec sa rosace.

Valence fresque Saint Nicolas

Profitez d’un véritable festival architectural

La fin du 19ème et tout le 20ème siècle ont également enrichi le patrimoine bâti de Valence. L’Art déco (on parle ici de « modernisme ») s’illustre notamment à la gare qui fête son centenaire. Elle est juste à côté des arènes qui accueillent encore quelques corridas dans l’année. Il faut aussi passer par les marchés : le marché central, toujours en activité, et le marché de Colon, monument national reconverti en espace ludique et culturel avec boutiques, restaurants et kiosques de fleuristes. Profitez de votre passage pour apprécier les tapas du Mi Cub ou, en sous-sol, la « comida confortable » du restaurant Habitual. C’est l’une des adresses créées par le chef étoilé Ricard Camarena.

Ricard Camarena vient de transférer son établissement principal dans un autre lieu emblématique de la ville : Bombas Gens. Cette ancienne usine de pompes hydrauliques est un bel exemple de l’architecture industrielle des années 1930. Elle vient tout juste d’être transformée en centre d’art consacré à la peinture moderne et contemporaine et à la photographie grâce à la fondation Per amor a l’art.

Valence Bombas Gens

Autre spot architectural : la Cité des arts et des sciences. Le Turia, le fleuve qui traverse Valence, a été détourné et son ancien lit a été transformé en un vaste espace vert long de 9 km, du Bioparc (à l’ouest) jusqu’à l’Oceanogràfic (au sud-est). C’est dans ce dernier tronçon que Valence a multiplié les audaces et les prouesses architecturales avec notamment le Palais des Arts Reina Sofia (opéra de Valence), l’Hemispheric (cinéma Imax), le Musée des Sciences, le pont Assut de l’or, l’Agora, l’Umbracle… Deux signatures valenciennes sont ici à l’honneur : celle de l’architecte Santiago Calatrava et celle du sculpteur Manolo Valdés qui expose 6 de ses œuvres monumentales jusqu’au 10 décembre.

Valence Cite des arts et des sciences

Apprenez à cuisiner la paella valenciana…

Valence est la ville natale de la paella. Vous pouvez d’ailleurs profiter de votre séjour pour apprendre à cuisiner l’authentique paella valencienne à la Escuela de Arroces y Paellas. Cela se passe en trois étapes : une visite guidée du Mercado central (le plus grand marché couvert du royaume) pour acheter les meilleurs ingrédients ; la préparation et la cuisson de la paella sous la supervision d’un expert (c’est du sérieux, mais on peut tout de même faire une pause pour savourer les vins typiques de Valence ou la bière artisanale locale) ; et enfin la dégustation, bien méritée, dans la salle à manger du restaurant de l’école, La Valenciana. En prime vous recevrez votre diplôme personnalisé. La Escuela de Arroces y Paellas compte déjà plus de 5 000 anciens élèves. Tarif tout compris : 55 € pour la paella Valencia y de Verduras (35 € pour les enfants de 12 à 17 ans).

Valence ecole paella

… ou mettez simplement les pieds sous la table

Si vous préférez déguster une paella aux fruits de mer ou des « arroces y pescados », cap sur La Maritima, à la marina royale Juan Carlos. En sortant de table et du bâtiment Veles e Vents, souvenez-vous que Valence a accueilli l’America’s Cup en 2007 et faites une petite sortie en mer, par exemple à bord d’un catamaran de Mundomarino : 15 € pour une sortie d’une heure et 22 € pour une promenade romantique d’une heure et demie autour du coucher de soleil.

Parmi les autres restaurants que nous avons testés et appréciés : le Saiti de Vicente Patino (Bib gourmand Michelin) avec des menus complets à 29, 39 et 59 € ; le Nou Gourmet avec une carte très variée de cuisine traditionnelle et de marché (certificat d’excellence tripadvisor) ; et enfin le restaurant Entrevins, tenu par un Français, le chef et sommelier Guillaume Gloriès (portrait ci-dessous). Sa passion : cuisiner des produits frais et les marier avec des grands vins de petits vignobles. Le menu de dégustation est à 35 € (deux entrées, un poisson, une viande et un fromage ou dessert). On peut le marier avec une sélection de 3 à 5 vins (de 10 à 17 €). À noter aussi un menu del dia à 20 € le midi (du mardi au samedi).

Valence Guillaume Glories

Faites une pause horchata y fartons ou Agua de Valencia

Terminons avec deux boissons traditionnelles de Valence : l’horchata et l’Agua de Valencia. Boisson sucrée mais rafraîchissante (elle est servie glacée), l’horchata est élaborée à partir des tubercules du souchet – une plante qui, en Europe, n’est cultivée que dans l’horta (la zone maraîchère) de Valence. Pour vous mêler vraiment aux Valenciens, n’hésitez pas à entrer dans une « horchateria » et à tremper dans votre horchata des petits pains nommés « fartons ».

Valence horchata y fartons

Quant à l’Agua de Valencia, vous vous doutez bien que c’est un piège : cette « eau » est en fait un cocktail où le cava, épaulé par quelques liqueurs, le dispute au jus d’orange… à consommer avec moderacion, par exemple au Café de las Horas : une déco détonnante, une clientèle cosmopolite et une ambiance toujours changeante, du café littéraire aux nuits les plus folles !

Pour en savoir plus

Valence danse

Visitez le site, tout à fait complet, de la fondation Valencia Tourism, que ce soit pour l’hébergement, la gastronomie, les moyens de transport, le shopping, les lieux à visiter, les activités du jour, les promotions du moment… Vous pouvez aussi télécharger le guide touriste 2017 de Valencia (en français) et commander votre carte Valencia Tourist Card que vous pourrez ensuite récupérer sur place (à votre hôtel ou dans l’un des offices de tourisme). Elle coûte de 15 € pour 24 heures à 25 € pour 72 heures en tarif plein (réduction de 10 % sur le site). Elle comprend notamment les transports urbains (y compris les trajets aéroport – centre-ville), l’entrée dans les musées et monuments municipaux, des réductions pour l’accès à d’autres sites (dont la Cité des arts et des sciences, le Bioparc, la cathédrale, le palais du Marquis de Dos Aguas), un plan de la ville, des réductions dans des boutiques, restaurants et services touristiques… Et même une bière et une tapa !

www.visitvalencia.com

www.valenciaturisme.org

Votre avion pour Valence :

easyjet-a319

Pour la première fois cet été, easyJet propose une ligne Toulouse – Valence avec 2 vols par semaine jusqu’au 3 septembre en Airbus A319. Départ de Toulouse à 10h55 le jeudi et 11h40 le dimanche. Départ de Valence à 12h40 le jeudi et 13h25 le dimanche. Durée du vol : 1h10.

Au départ de Marseille, vols sur Valence avec Ryanair le mercredi et le dimanche.

Photos © Christian Guillard / FlyAndGo

Voir aussi :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 Partages
Partagez7
Tweetez21
+11
Partagez1
Buffer
Email
FlyAndGo
Contactez nous
Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l'adresse : contact@flyandgo.fr
Merci. Nous vous recontacterons dès que possible
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo.fr, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de FlyAndGo.fr. C'est gratuit et votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d'experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2017

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l'inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l'adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "Spam" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L'équipe FlyAndGo