Skip to main content

BOD avion contact passerelle

Avec le reconfinement, et l’interdiction des voyages de loisirs, prendre l’avion est aujourd’hui réservé aux personnes ayant un motif d’ordre sanitaire, professionnel ou familial, et encore faut-il que ce motif soit impérieux. En conséquence, les compagnies aériennes réduisent de nouveau la voilure et ce mois de novembre va connaître un nouveau recul historique du trafic aérien en France et ailleurs en Europe. Quelques exemples : Air France a allégé son plan de vols mensuel et ne s’interdit pas de supprimer encore des liaisons court- et moyen-courrier ; Air Corsica continue d’assurer la desserte entre la Corse et le continent mais à un rythme modéré (31 rotations hebdomadaires sur Marseille au lieu de 59 habituellement, 24 sur Nice au lieu de 55, 24 sur Paris-Orly au lieu de 61, plus aucun vol sur Lyon et sur Toulouse) ; Tunisair ne maintient que 8 vols hebdomadaires entre Tunis et notre Grand Sud : 3 vols sur Marseille et sur Nice, 1 seul sur Bordeaux et Toulouse.
Les compagnies aériennes offrent toutes des facilités commerciales : au minimum, comme chez Ryanair ce mois-ci, la possibilité de changer ses dates sans frais supplémentaires (hors éventuelle différence tarifaire). La souplesse la plus originale est proposée par la compagnie espagnole Vueling : on peut non seulement modifier ses dates de voyage mais aussi sa destination et même le nom du passager !

Photo © DR

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Buffer
Print