Contact
Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Idée vacances : préparez l’hiver, pensez au Sénégal !

Senegal plage et fleurs

Nanga def ? Si vous rentrez de vacances, vous n’avez sûrement qu’une envie : repartir ! Alors pourquoi ne pas préparer d’ores et déjà pour cet hiver un séjour Soleil et Terranga au Sénégal. C’est le dépaysement assuré, à quelques heures d’avion, et la garantie d’avoir des températures douces et pas une goutte de pluie d’octobre à juin…

Dakar aeroport Blaise Diagne facade

Mis en service en décembre dernier, le nouvel aéroport international du Sénégal porte le nom de Blaise Diagne, premier député noir français et premier Africain nommé secrétaire d’Etat aux Colonies. Cette infrastructure ultra-moderne n’est qu’à une petite trentaine de kilomètres de la station balnéaire de Saly, destination emblématique de la Petite Côte avec ses hôtels en bord de mer, tel l’incontournable Framissima Palm Beach.

Senegal langoustes

On peut bien sûr se contenter d’un séjour baignade-bronzage-sports nautiques, en y ajoutant juste le golf 18 trous de Saly, le spa de certains hôtels et une cure de langoustes et poissons grillés, par exemple au restaurant du port Chez Sacha (avec terrasse sur l’océan). Notons au passage l’existence d’une authentique crêperie bretonne, le bar-hôtel-restaurant Les Filets bleus. On y célèbre quotidiennement le jumelage entre Concarneau et Mbour, la grande ville voisine de Saly-Portudal.

Mais vous pouvez aussi profiter de votre séjour pour visiter un peu le Sénégal. Il y a tant à découvrir…

À Saly, art contemporain et faune sauvage

Senegal Musee Khelcom interieur

Au cœur de la station balnéaire, le musée Khelcom réunit à la fois une large collection de pièces d’art primitif (masques, tambours, xylophones, jarres, encadrements de porte, poupées de fécondité…) et des expositions permanentes et temporaires d’art contemporain, à commencer par les statues monumentales qui s’élèvent dans le parc du musée.

Senegal Musee Khelcom exterieur

À une quinzaine de kilomètres de Saly, c’est à la réserve de Bandia que vous pourrez faire un safari photo au milieu des antilopes, rhinocéros blancs, autruches, phacochères, girafes, zèbres, buffles, etc. Plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux ont également leur place dans cette réserve de 3 500 hectares.

Nanga def ?

À Dakar, la Maison des esclaves et la Renaissance africaine

Senegal Monument Renaissance

Si vous montez jusqu’à Dakar, il faut passer par les deux collines baptisées Les Mamelles. C’est là que se trouve le Monument de la Renaissance africaine : une statue de bronze et de cuivre de 52 mètres de haut, inaugurée en 2010 pour le cinquantenaire de l’indépendance du Sénégal.

Senegal ile de Goree

Deux sorties en mer s’imposent également : l’une pour rejoindre l’île de Gorée (en bateau au départ du port autonome de Dakar), l’autre pour l’île de Ngor (à quelques minutes de pirogue de la plage de Ngor). L’île de Gorée et sa Maison des esclaves rappellent la traite négrière des 18ème et 19ème siècles. Quant à la petite île de Ngor, c’est une grande bouffée de calme en décalage total avec l’hyperactivité de la capitale. On y aura une pensée pour l’une de ses anciennes habitantes, France Gall, la chanteuse de « Babacar ».

Nanga def ?

Lac, fleuves et mangroves: quand l’eau se marie au désert

Parmi les autres excursions incontournables au Sénégal, mentionnons Saint-Louis, le Lac rose et le Sine-Saloum.

La ville de Saint-Louis, tout au nord du pays, près de la frontière mauritanienne, se trouve dans le delta du fleuve Sénégal : c’est la « Venise africaine », connue aussi pour le Pont Faidherbe construit en 1897 et qu’aurait pu signer Gustave Eiffel. Edifiée par les Français dès 1659, Saint-Louis fut longtemps la capitale du Sénégal et de toute l’AOF, l’Afrique Occidentale Française.

Au nord-est de Dakar, entre dunes et océan, le Lac rose fut popularisé par le rallye Paris – Dakar dont il était la ligne d’arrivée. C’est un lac salé et c’est pour résister à la forte concentration de sel (380 grammes par litre !) qu’une bactérie développe dans l’eau un pigment rouge.

Quant au Sine-Saloum, au sud de la Petite Côte, entre Saly et la Gambie, c’est un delta magique de mangroves bordées de palétuviers et de petites îles où nichent des centaines d’espèces d’oiseaux. À ne pas manquer : les promenades en pirogue, la visite du village de Falia sur son « île aux coquillages » et la dégustation d’huîtres cuites au feu de bois.

Nanga def ?

Vestiges royaux, baobabs sacrés et villages sérères

Senegal Diakhao ecomusee

Terminons nos suggestions par une étape à l’écart des circuits touristiques : la cité de Diakhao, à côté de Fatick. Bordée par la forêt de Mahekor, ce fut la dernière capitale du royaume du Sine, constitué à la fin du 12ème siècle. Le 57ème et ultime roi, Mahécor Diouf, s’est éteint en 1969. On peut visiter la Maison royale, juste à l’entrée du village, ainsi qu’un tout récent écomusée.

Senegal baobab

Tôt le matin, vous pouvez aussi vous lancer dans une balade à pied sur les chemins de sable, entre champs de mil et d’arachide, baobabs et palmiers rôniers, troupeaux de chèvres et chevaux en liberté. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez même croiser la transhumance d’un large troupeau de dromadaires.

Senegal dromadaires

Vous traverserez en tout cas des hameaux traditionnels (photo ci-dessous). Prenez le temps de vous arrêter auprès des habitants des hameaux. Même s’ils ne parlent pas plus le français que vous ne comprenez le wolof ou le sérère, vous passerez assurément un bon moment de convivialité !

Nanga def ? Mangi fi rekk, dieredief ! (en wolof : comment ça va ? Ça va bien, merci).

Pour en savoir plus, visitez le site officiel de l’Agence Sénégalaise de Promotion touristique (ASP – ministère du Tourisme et des Transports) : www.visitezlesenegal.com

Senegal village serere

Votre avion pour le Sénégal

Inauguré en décembre dernier, le nouvel aéroport Blaise Diagne (photo ci-dessous) a véritablement projeté le Sénégal dans le 21ème siècle : une architecture réussie, une infrastructure ultramoderne, des boutiques et services conformes aux critères internationaux. Il est situé à Diass, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Dakar et à quarante minutes de la zone touristique de Saly.

Au départ du Grand Sud, seul l’aéroport de Marseille-Provence propose actuellement des vols directs sur le Sénégal grâce à la compagnie française Aigle Azur. En attendant le déploiement en France des Airbus de la nouvelle compagnie Air Sénégal, il faut donc passer par un hub : Bruxelles, Casablanca, Lisbonne, Madrid ou Paris-CDG ( ou encore par Alger, Tunis, Istanbul, Dubaï…). Petit tour d’horizon des 5 compagnies proposant les meilleures offres. Les horaires (donnés à titre indicatif) correspondent au programme Automne-Hiver 2018-2019.

Air France : au départ de Bordeaux, Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse. Vol Paris-CDG – Sénégal à 15h40 pour une arrivée à 20h25. Vol retour à 23h05 pour une arrivée à Paris-CDG à 05h45.

Le + : gagner des Miles si vous êtes membre du programme Flying Blue.

Brussels Airlines (via Bruxelles) : au départ de Marseille, Nice et Toulouse. Vol Bruxelles – Sénégal à 11h05 pour une arrivée à 16h15. Vol retour à 22h30 pour une arrivée à Bruxelles à 05h20.

Le + : indiscutablement le meilleur rapport qualité-prix avec le confort de l’Airbus A330, le service et le divertissement à bord, la taille humaine du hub de Bruxelles, l’arrivée au Sénégal en milieu d’après-midi, le vol retour offrant une vraie petite nuit de sommeil.

Iberia (via Madrid) : au départ de Bordeaux, Marseille, Nice et Toulouse. Vol Madrid – Sénégal à 18h00 pour une arrivée à 21h40. Vol retour à 22h35 pour une arrivée à Madrid à 03h55.

Le + : des tarifs généralement très attractifs.

Royal Air Maroc (via Casablanca) : au départ de Bordeaux, Marseille, Nice et Toulouse. Vols Casablanca – Sénégal à 12h15, 20h00 et 21h35 pour des arrivées à 15h40, 23h25 et 01h00. Vols retours à 02h10, 06h25 et 16h40 pour des arrivées à Casablanca à 05h40, 09h55 et 20h10.

Le + : des correspondances très rapides à Casablanca-Mohammed V.

Tap Portugal : au départ de Bordeaux, Marseille, Nice et Toulouse. Vol Lisbonne – Sénégal à 20h50 pour une arrivée à 01h00. Vol retour à 02h00 pour une arrivée à Lisbonne à 06h00.

Le + : la formule Portugal Stopover qui permet de faire à l’aller ou au retour une escale de 1 à 5 nuits à Lisbonne.

Senegal aeroport interieur

Photos Dakar © Astou Hanne / FlyAndGo
Autres photos © Christian Guillard / FlyAndGo

Vous aimerez aussi

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Partagez6
Tweetez
+1
Partagez
Buffer
6 Partages
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j´accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L´équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C´est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d´experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j´accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2018

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l´inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l´adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L´équipe FlyAndGo