Skip to main content

BOD facade

Face à la crise du transport aérien, l’aéroport de Bordeaux-Mérignac s’est doté d’un plan de résilience pour la période 2021-2023. L’aéroport va aussi changer de président du directoire : pour raisons de santé, Pascal Personne va laisser la place à Thierry Couloumiès, l’actuel directeur administratif, financier et des ressources humaines. Thierry Couloumiès assurera la présidence par intérim à partir de jeudi prochain, 14 janvier.

Pascal Personne (photo ci-dessous avec Geneviève Chaux-Debry, présidente du conseil de surveillance de la société Aéroport de Bordeaux-Mérignac) a fait toute sa carrière dans l’aérien, d’abord à la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) puis au sein de plusieurs compagnies (dont Minerve, AOM et Air Liberté) avant de rejoindre l’aéroport de Bordeaux en 2004. On lui doit une culture de gestion inspirée du monde entrepreneurial et une vision anticipée du marché, notamment pour l’essor des compagnies low-cost. Cela s’est traduit par le lancement du terminal « Billi », par le formidable développement du réseau de lignes et par la croissance record du nombre de passagers : Bordeaux-Mérignac était sous le seuil des 3 millions de passages à son arrivée mais frôlait les 8 millions de passagers en 2019. Au nom de FlyAndGo, nous devons aussi souligner les valeurs humaines de Pascal Personne : travailler avec lui a toujours été aussi agréable que passionnant.

bod-personne-et-chaux-debry

S’agissant de l’impact de la Covid-19, la crise a rendu caduc le plan d’orientation stratégique et d’investissements qui avait été adopté en 2019, juste avant la pandémie. Mais ses trois axes stratégiques ont été préservés dans le nouveau plan (« résilience et reprise ») qui couvre la période 2021-2023. Outre les mesures de gestion de trésorerie et de ressources indispensables face à la crise, le plan prévoit en effet de maintenir 43 millions d’euros d’investissements dans l’amélioration de la qualité de service (aux compagnies aériennes comme aux passagers), dans le renforcement des moyens consacrés aux missions régaliennes de l’aéroport (sûreté et sécurité) et dans l’engagement exemplaire en matière d’environnement (avec plus de 8 millions d’investissement). Bordeaux-Mérignac vient de se voir confirmer la certification ISO 14001 de ses activités et vise la certification européenne « Airport Carbon Accreditation » afin d’atteindre la neutralité carbone avant 2030.

Rappelons que la société Aéroport de Bordeaux-Mérignac assure l’exploitation, la maintenance, la gestion et le développement de l’aéroport dans le cadre d’une concession de l’Etat. Société à conseil de surveillance et à directoire, son actionnariat est réparti entre l’Etat (60 %), la Chambre de commerce et d’industrie Bordeaux-Gironde (25 %) et les collectivités territoriales (Région Nouvelle-Aquitaine, Conseil Général de Gironde, Bordeaux Métropole, Ville de Bordeaux et Ville de Mérignac, pour un total de 15 %).

www.bordeaux.aeroport.fr

Photos © Christian Guillard / FlyAndGo

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

7 Partages
Tweetez
Partagez7
Partagez
Buffer
Print