Skip to main content

Terminal 2 de Nice Côte d’Azur : une extension nécessaire et bas carbone

NCE terminal T2 projet extension

Le tribunal administratif de Nice a rejeté la semaine dernière le référé-suspension déposé contre le projet d’aménagement du terminal 2 de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur. La nécessité de cet aménagement a ainsi été reconnue, ainsi que son intégration à une stratégie bas carbone particulièrement en pointe : le groupe Aéroports de la Côte d’Azur n’émettra plus un seul gramme de gaz à effet de serre d’ici 10 ans dans ses 3 aéroports : Nice Côte d’Azur, Cannes Mandelieu et Golfe de Saint-Tropez.

Il faut ici rappeler que Nice Côte d’Azur est le premier aéroport français après Paris. Il a accueilli l’an dernier 14,5 millions de passagers. C’est une croissance de 4,6 %, générée à la fois par l’attractivité de la Côte d’Azur et par les besoins de mobilité des azuréens. Mais c’est aussi un demi-million de passagers de plus que la capacité théorique de l’aéroport. Pour continuer à accueillir ses clients dans des conditions satisfaisantes, l’aéroport a donc déposé (et obtenu le 13 janvier) le permis de construire de l’aménagement du terminal 2. Programmé pour 2022-2023, ce projet portera la capacité des infrastructures à 18 millions de passagers par an. Il a été intégré dès l’origine dans la stratégie zéro carbone de l’aéroport. Nice Côte d’Azur est déjà la première plateforme française à avoir atteint la neutralité carbone. Il est aussi le moins émissif par passager au niveau national – et le premier à s’être engagé à ne plus émettre un seul gramme de CO2 d’ici 10 ans : un vrai « zéro émission », sans recours aux méthodes de compensation. Nice Côte d’Azur a aussi annoncé une série de mesures pour accélérer la réduction des émissions des avions lors des différentes phases d’approche, de roulage et de décollage.

www.nice.aeroport.fr

Visuel © DR

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

7 Partages
Tweetez
Partagez7
Partagez
Buffer
Print
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l’adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L’équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C’est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d’experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j’accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l’adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2020

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l’inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l’adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L’équipe FlyAndGo