Skip to main content

NCE avion au contact

Après plusieurs mois de paralysie quasi-totale, le trafic aérien reprend très lentement en France. Les vols internationaux sont particulièrement à la peine et, globalement, il faudra sans doute plusieurs années pour retrouver le niveau d’avant la pandémie de Covid-19. Le mois dernier, seulement 131.906 mouvements d’avion (atterrissages et décollages) ont été enregistrés en France, soit une chute de plus de 61 % par rapport à juillet 2019, selon les statistiques de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) .

Dans notre Grand Sud, c’est la plateforme de Nice (2ème aéroport français après Paris) qui consolide sa position de leader avec, en juillet, 79 destinations (dont 62 à l’international) et pratiquement 8.000 mouvements d’avion. C’est davantage que Bruxelles, Genève ou Rome. L’aéroport de Nice (photo) a préservé 46 % des mouvements enregistrés en juillet 2019. Marseille-Provence arrive second avec plus de 3.800 mouvements, soit 38 % de juillet 2019. L’aéroport de Toulouse, qui était encore privé de sa Navette sur Paris-Orly cet été, ne totalise que 2.583 mouvements, soit à peine le tiers de juillet 2019. Bordeaux ferme la marche : 2.247 mouvements, soit moins de 30 % du nombre enregistré en juillet 2019.

Précisons enfin que la baisse de trafic passagers des aéroports est bien supérieure à la baisse du nombre des mouvements d’avion, surtout avec les vols internationaux. Exemple de Marseille-Provence, toujours pour le mois de juillet dernier : la baisse du nombre de mouvements d’avion est de plus de 60 % par rapport à juillet 2019 (- 47,6 % pour les vols nationaux, – 72,9 % pour les vols internationaux) ; mais avec un total de 280 650 passagers, la baisse est de plus de 73 % (- 53,8 % sur les vols nationaux, – 83,4 % sur les vols internationaux).

Photo © Aéroport de Nice

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

8 Partages
Tweetez
Partagez8
Partagez
Buffer
Print