Skip to main content

Huttopia Michel Durrieu portrait

Déjà référence dans le tourisme durable, Huttopia entend devenir l’un des leaders du glamping (le « camping glamour ») au niveau mondial. Une nouvelle aventure pour Michel Durrieu qui prendra la direction générale de Huttopia International cet automne.

Carlson Wagonlit Travel, TUI, Nouvelles Frontières, directeur du tourisme au ministère des Affaires étrangères, représentant de la France à l’Organisation mondiale du tourisme (Nations Unies), directeur général du Comité régional du tourisme de Nouvelle Aquitaine… Michel Durrieu affiche un beau parcours professionnel dans le monde du tourisme. Et c’est une nouvelle aventure qu’il va engager cet automne en rejoignant Huttopia, entreprise française créée à Lyon il y a vingt ans sur le concept des « vacances grandeur nature » : une offre de campings nature et de villages forestiers à taille humaine au cœur de beaux sites naturels. Autrement dit : des campings pour se déconnecter de la vie quotidienne mais pour se reconnecter à la nature et aux autres.

Huttopia camping de Roos

Avec un millier de collaborateurs sur la pointe estivale, Huttopia a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros pour 2,3 millions de nuitées sur sa soixantaine de sites implantés sur 3 continents : l’Europe, l’Amérique du Nord et la Chine. Huttopia s’est ouvert à l’international dès 2008 et l’entreprise est sollicitée par de plus en plus de pays qui souhaitent développer l’écotourisme. Des projets sont déjà à l’étude au Maroc, en Géorgie, au Japon et en Argentine. C’est cet axe international que Michel Durrieu sera chargé de développer comme l’explique Philippe Bossanne, le PDG : « Michel, du fait de son expérience du secteur touristique et de sa parfaite connaissance de ses acteurs, tant au niveau privé que public, en France comme à l’étranger, est la personne qu’il fallait dans notre équipe pour structurer et accélérer notre développement à l’international ».

Huttopia Michel Durrieu

Le pari n’a rien d’impossible pour Michel Durrieu, d’autant, explique-t-il, que « le modèle Huttopia répond aux attentes actuelles des touristes mais aussi à celles des pays et des territoires qui doivent s’adapter aux nouvelles expériences. Avec Huttopia, nous conjuguons respect de l’environnement, modèle économique et enjeux sociaux. C’est ce qui m’a donné envie de participer à cette aventure humaine. Enfin, et c’est important, mes fonctions orientées sur l’international me permettront de continuer à être basé à Bordeaux ! »

europe.huttopia.com

Photos © DR

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

8 Partages
Tweetez
Partagez8
Partagez
Buffer
Print