Skip to main content

Balaguere Fonvieille

Basée à Arrens-Marsous, au cœur des Pyrénées, La Balaguère s’impose depuis trente ans comme un spécialiste de la randonnée et du trek dans les montagnes franco-espagnoles comme à l’autre bout du monde. Très engagé dans le tourisme responsable, son fondateur Vincent Fonvieille peut être présenté comme un marcheur humaniste. Son slogan « Chaque pas nous rapproche » exprime une vraie philosophie du voyage : aller à pied pour prendre le temps d’observer et de rencontrer.

Vous avez créé La Balaguère en 1985. En trois décennies, qu’est-ce qui a le plus changé pour vos clients : les équipements, les destinations, les motivations ?

Disons que nos marcheurs ont un peu vieilli, pas de trente ans bien sûr mais tout de même un peu. Ils sont donc plus soucieux d’un certain confort, par exemple dans l’hébergement. Ils ne demandent pas des hôtels de luxe, mais ils ne veulent plus des dortoirs ! Ils souhaitent aussi des itinéraires moins physiques, moins sportifs qu’à nos débuts et ils portent une plus grande attention à la culture, au patrimoine.

Balaguere marche

Quand on veut simplement faire de la marche, quel est l’intérêt de passer par une agence de voyage ou un tour-opérateur tel que La Balaguère ?

Nous apportons d’abord notre expertise. Nous savons imaginer les itinéraires qui permettent de découvrir au mieux la destination sans perdre du temps sur des tracés sans grand intérêt. L’aspect logistique est aussi très important : avec nous, vous marchez avec un petit sac-à-dos, vous portez juste le nécessaire pour la journée tandis que vos bagages sont acheminés par route, par mules ou par porteurs. Si vous avez choisi un voyage en groupe (des petits groupes d’une dizaine de personnes), vous allez pouvoir faire la connaissance de gens qui partagent vos motivations, vos envies. Vous allez bénéficier d’un guide professionnel qui ne vous fera rien manquer de ce qu’il y a à découvrir et qui sera un médiateur avec les gens du pays. Et puis vous allez mutualiser les dépenses ! Enfin, si vous optez pour une formule en liberté, seul, en famille ou entre amis, vous aurez un topo-guide, un « road book » comme on dit en français, qui vous permettra là encore d’optimiser votre randonnée, de ne pas vous perdre, de ne rien manquer.

La Balaguère propose plus de 800 destinations dans 60 pays dont une bonne cinquantaine de nouveautés cette année. Quelles sont les destinations vedettes ?

Balaguere Grece

En dehors de la France, ce sont les destinations moyen-courriers qui ont la côte : la Grèce, la Croatie et les îles atlantiques avec le Cap Vert, Madère, les Canaries. Le Maroc est en train de repartir. Quant aux destinations lointaines, je citerai le Népal, vraiment fabuleux, et aussi le Pérou.

À l’inverse, quelles sont les destinations qui ne rencontrent pas le succès qu’elles mériteraient selon vous ?

La Colombie, qui offre une diversité de paysages et de cultures exceptionnelle. L’Iran, qui n’a pas encore le succès que mérite ce pays pour sa beauté et pour la gentillesse de ses habitants. Juste à côté, l’Arménie mérite elle aussi d’être découverte. Et puis nous allons tenter de relancer la Mauritanie à partir de l’hiver prochain.

Balaguere rencontre

Vous lancez une nouvelle gamme de voyages à pied urbains, des city break, le temps d’un week-end…

Oui nous proposons déjà une dizaine de métropoles européennes : Amsterdam, Athènes, Barcelone, Budapest, Rome, Lisbonne, Madrid, Prague, Saint Saint-Pétersbourg, Venise. C’est une offre rendue possible par le développement des compagnies low cost au départ des aéroports de province. Nous sommes un tour-opérateur de province, basé au cœur des Pyrénées, et nous sommes toujours soucieux de programmer des départs au plus près du domicile de nos clients qui sont à 70 % des provinciaux.

Autre nouvelle tendance, les chemins thématiques ?

C’est une tendance qui s’affirme année après année autour de thèmes comme la musique, la peinture, la gastronomie, le thermalisme… Il y a aussi nos randos-philo. Et surtout une demande de plus en plus forte pour tout ce qui est yoga, sophrologie, développement personnel.

Balaguere montagne

Un dernier mot sur vos perspectives 2017. Comment se présente ce nouvel exercice après la baisse d’activité que vous avez enregistrée l’an dernier ?

Notre chiffre d’affaires a baissé de 3 % l’an dernier mais d’une part la baisse a été générale dans le tourisme et d’autre part, en ce qui concerne spécifiquement La Balaguère, ce léger recul s’explique surtout par les résultats exceptionnels que nous avions enregistré en 2015, avec un bond de + 17 % ! Nous n’avons donc pas d’inquiétude, d’autant que cette année 2017 est déjà très bien engagée et que nous connaissons de nouveau de belles progressions.

www.labalaguere.com

Photos © DR sauf Grèce (Palliki) © Lonaïs

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

8 Partages
Tweetez8
Partagez
Partagez
Buffer
Print