Contact

FlyAndGo

Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Idée Week-end : Marseille côté parcs, Marseille côté jardins

Marseille Borely chateau

Le Vieux-Port et le Panier, les plages et les calanques, le château d’If et Notre-Dame de la Garde, le Mucem et la vie festive – sans oublier le pastis et l’aïoli… Il y a tant à voir et tant à faire à Marseille que l’on ne pense pas forcément à passer par les parcs et jardins de la cité phocéenne. Certains méritent pourtant le détour. Suivez le guide !

Au Mucem : Jardin des migrations et parcours ethnobotanique

Marseille Mucem Fort Saint Jean

Nouvel emblème de Marseille, le Musée des civilisations et de la Méditerranée, déploie son Jardin des migrations tout autour du fort Saint-Jean et nous offre, entre lavandes et oliviers, de superbes vues sur le vieux port, Notre-Dame de la Garde, la cathédrale La Major, l’église Saint-Jean…

Marseille Mucem Jardin des migrations

On peut ici pénétrer dans une véritable garrigue et suivre, le long du chemin de ronde, un parcours ethnobotanique de la Méditerranée avec les plantes utilisées dans les cultures musulmane et judéo-chrétienne. Brassées par les échanges et les voyages, ces plantes ont elles aussi contribué à tisser des liens historiques entre les peuples : plantes alimentaires, guérisseuses, tinctoriales et pour la toilette, philtres d’amour, poisons, plantes protectrices et de sorcières, plantes de la mythologie et de l’antiquité, plantes de la Bible et du Coran, herbes de la Saint-Jean… à voir aussi : les salades sauvages du fort, les figuiers suspendus et le chemin des aromatiques.

Le parc Borély : château classé et jardins remarquables

Marseille Borely parc

Avec près de 17 hectares, le parc Borély se présente comme l’espace vert « le plus prestigieux et le plus emblématique » de Marseille. C’est en tout cas le plus fréquenté, non sans raisons : le château de Louis de Borély, un riche armateur et négociant du 18ème siècle ; le jardin dit « à la française » avec ses parterres réguliers, ses bassins et jets d’eau, ses alignements d’arbres depuis l’entrée principale jusqu’au château ; le jardin dit « à l’anglaise » avec son lac romantique (promenades en barque et buvette au bord de l’eau), ses allées tout en courbes, ses pelouses flanquées de massifs arborés, la roseraie, les pigeonniers, le champ de course, la « fontaine aux oiseaux » de Jean-Michel Folon avec les sculptures de l’homme, de ses oiseaux et de son chat et enfin le jardin botanique avec 3 500 espèces des 5 continents réparties en 9 espaces thématiques : plantes médicinales, potager, plantes grimpantes, plantes succulentes (cactées et plantes grasses), palmetum, plantes d’Afrique du Sud, jardins japonais, chinois et des climats méditerranéens.

Attention : seules les visites en groupes sont possibles actuellement.

Marseille Borely buvette

Les espaces verts sont labellisés « jardin remarquable » et le château est inscrit à l’inventaire des monuments historiques. Il abrite le Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la mode.

Le parc Longchamp : pour la plus grande gloire de l’eau

Marseille Longchamp palais

Le parc Longchamp totalise 12 hectares avec son jardin du plateau et son jardin zoologique. Il a été créé en 1849 pour célébrer l’arrivée de l’eau de la Durance à Marseille, qui était alors « un territoire désolé par la sécheresse ». Quant au château d’eau, conçu en 1862 par l’architecte Henri Espérandieu, c’est un véritable palais à la gloire de l’eau avec une fontaine monumentale encadrée par un Musée des Beaux-arts et un Muséum d’histoire naturelle. Malheureusement, l’ensemble est plutôt à sec en ce début juin 2017… Quant au jardin zoologique ouvert en 1854, il a été déserté par ses animaux voici tout juste 30 ans.

Marseille Longchamp cage aux ours

On consolera les enfants avec les Funny Z’animaux qui peuplent désormais les Pavillons de la girafe et de l’éléphant, la Grande volière, la singerie, les cages aux ours et autres vestiges pittoresques du goût d’alors pour l’exotisme…

Le parc Valmer : une colline boisée au-dessus de la Méditerranée

Marseille Valmer villa

La Villa Valmer, « château » aux allures renaissance et à l’imposante façade, témoigne du prestige de la Corniche marseillaise et des ambitions de la bourgeoise au 19ème siècle. C’était la résidence estivale d’un fabricant d’huile, Charles Gounelle. Le nom « Valmer » est simplement la contraction du nom d’origine de la villa : « Vague à la mer ».

Marseille Valmer point de vue

Le parc domine la rade de Marseille et son chemin en lacets offre de beaux points de vue sur la mer au-delà d’une végétation exotique luxuriante.

700 hectares d’espace verts et un parc national unique en Europe

Il y a bien d’autres parcs et jardins à visiter à Marseille. La ville totalise plus de 700 hectares d’espaces verts avec 54 parcs (dont 15 de plus de 5 hectares) et quelques 270 squares et jardins. On peut citer le jardin de la Colline Puget, qui est le plus ancien jardin public de Marseille, et le parc du 26ème centenaire, qui est le plus récent. Il a été aménagé sur le site de l’ancienne gare du Prado avec quatre jardins : provençal, oriental, africain et asiatique. Citons aussi le jardin du Pharo, le parc du Grand Séminaire, l’éco-jardin de l’Oasis et bien sûr le parc Pastré, ou « campagne Pastré » avec ses 112 hectares au sud de la ville : prairies, lacs, canal, châteaux, garrigue et sentiers de randonnée dans la partie boisée du domaine.

Marseille parc paon

Rappelons enfin que l’agglomération marseillaise compte le premier parc national métropolitain et le premier parc européen à la fois terrestre, marin et périurbain : le parc national des Calanques.

Pour en savoir plus :

Votre vol pour Marseille :

www.marseille.aeroport.fr

Biarritz – Marseille : avec Hop! Air France (du 22 juillet au 2 septembre)

Bordeaux – Marseille : avec easyJet et Hop! Air France

Toulouse – Marseille : avec Hop! Air France

Photos © Christian Guillard / FlyAndGo

Voir aussi :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

8 Partages
Partagez
Tweetez7
+11
Partagez
Buffer
Email
FlyAndGo
Contactez nous
Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l´adresse : contact@flyandgo.fr
Merci. Nous vous recontacterons dès que possible
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo.fr, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de FlyAndGo.fr. C´est gratuit et votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d´experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2017

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l´inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l´adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "Spam" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L´équipe FlyAndGo