Contact
Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Idée week-end : escapade toscane à Pise et Florence

Pise Champ des Miracles

Au départ de Bordeaux et Toulouse, la compagnie Volotea propose cet été des vols directs sur l’aéroport de Pise-Florence. C’est le moment d’aller passer un week-end en Toscane pour découvrir Pise et Florence et pour se promener dans la campagne toscane, au milieu des vignobles du Chanti Classico, ou passer une journée à la mer, sur la Riviera della Versilia.

Pise : la tour des Miracles

Elle penche depuis plus de 8 siècles, mais elle tient toujours debout ! L’emblématique Tour de Pise (la « torre pendente ») est le monument le plus connu du Champ des Miracles où le roman, le gothique et le baroque s’entremêlent dans la cathédrale, le baptistère, le Camposanto et l’ancien palais épiscopal. La tour, qui était le campanile de la cathédrale, fut construite à partir de 1173 et commença à pencher dès 1178. Le « duomo » (la cathédrale Saine-Marie de l’Assomption) se distingue par ses rangées d’arcade, son plafond à caissons dorés et sa chaire gothique sculptée par Giovanni Pisano entre 1302 et 1311 (détail ci-dessous). Le baptistère a lui aussi sa chaire gothique et son acoustique attire bien des chanteurs.

Pise Duomo chaire

Quant au Camposanto (photo ci-dessous), c’est en fait un cimetière avec un admirable cloître gothique avec arcatures à claire-voie achevé en 1464. On peut y voir trois chapelles, des dizaines de sarcophages romains et des fresques toujours en cours de restauration.

Pise Camposanto

Au-delà du Champ des Miracles, Pise offre de nombreux palais, musées et églises remarquables comme la Santa Maria della Spina, sur la rive gauche de l’Arno. Pise compte aussi le jardin botanique le plus ancien d’Europe, créé dès 1543 par le physicien et botaniste Luca Ghini (portrait ci-dessous).

Pise Luca Ghini

Florence, lieu de naissance de la Renaissance

À 80 kilomètres de Pise, Florence attire les grandes foules de touristes du monde entier. Si vous êtes agoraphobe ou peu patient dans les files d’attente, passez votre chemin !

Florence Piazza del Duomo

Mais vous manquerez alors des trésors exceptionnels : la piazza del Duomo avec son triptyque cathédrale – campanile – baptistère (photo ci-dessus), le Palazzo Vecchio et la Galleria degli Uffizi, le « plus beau musée du monde » consacré à la Renaissance, de Giotto au Caravage en passant par Boticelli, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël et Titien.

Florence Ponte Vecchio

Il suffit ensuite de franchir l’Arno via le tout aussi célèbre Ponte Vecchio (photo ci-dessus) pour arriver au Palazzo Pitti qui fut successivement la résidence des Médicis, des Habsbourg-Lorraine et des Savoie (photo ci-dessous). À ne pas manquer : la Galerie Palatine, les différents musées et les appartements royaux. Ses jardins de Boboli méritent aussi une belle balade, de l’amphithéâtre à l’étang de l’île en passant par la Grotta Grande, le Kaffefhauss, les fontaines, statues et allées de buis et de cyprès.

Florence Palazzo Pitti

La campagne toscane et la côte tyrrhénienne

Pour compléter un city-break culturel, on peut louer une voiture pour aller se promener dans la campagne toscane, entre les collines plantées de vignes (c’est le pays du Chianti !) et d’oliviers, et parsemées de villages typiques et de villas avec jardins remarquables.

Viarreggio plage

Vous pouvez aussi passer une journée au bord de la mer tyrrhénienne. Pise fut longtemps une importante cité maritime et se trouve à un quart d’heure de train de la très chic station balénaire de Viarreggio, sur la Riviera della Versilia. Ses larges plages (privées) de sable fin sont bordées de toute une architecture moderniste des années 1920-1930 (photo ci-dessous) : les établissements de bains Amedeo, Felice et Balena, les villas Argentina et Crastan Arrighi, les hôtels Palace et Liberty, le Gran Caffè Margherita, le Teatro Eden…

Viarreggio architecture moderniste

Bons plans

  • À Pise, l’ascension de la tour penchée coûte 18 €. Un billet combiné Cattedrale – Battistero – Camposanta coûte 8 €. Il inclut l’accès au Museo delle Sinople et à la cathédrale. L’accès uniquement à la cathédrale est gratuit mais il faut tout de même retirer un billet et l’horaire est imposé.
  • Si vous séjournez à Florence, la Firenze Card donne un accès gratuit et prioritaire à la plupart des musées, villas et jardins de la ville. Elle coûte 85 € pour 72 heures.
  • À Pise, découvrez les traditions culinaires locales à la trattoria San Omobono : un établissement sans prétention pour déguster soupe toscane, tripes à la mode de Pise, morue aux poireaux…

Florence Loggetta di Villa Bardini

  • À Florence, faites une pause-déjeuner au calme à La Loggetta di Villa Bardini, à l’intérieur du Jardin de Bardini. La carte est réduite (optez pour le carpaccio de bœuf – roquette – parmesan) mais la vue panoramique est superbe (photo ci-dessus).

www.turismo.pisa.it

musefirenze.it

www.firenzeturismo.it

www.comune.viareggio.lu.it

Pise aeroport

Votre avion pour Pise

Bordeaux – Pise : avec Volotea (2 vols par semaine jusqu’au 4 novembre)

Toulouse – Pise : avec Volotea (2 vols par semaine jusqu’au 21 octobre)

L’aéroport de Pise Galileo Galilei est relié en 5 minutes à la gare centrale de Pise par un tramway automatique, le PisaMover. Il fonctionne de 04h30 à 01h30 avec une navette toutes les 6 à 8 minutes. Le trajet coûte 2,70 €. L’accès au PisaMover se fait tout à fait à gauche en sortant de l’aérogare, au-delà du hall Départs.

Le trajet Pise – Florence peut se faire en une heure soit par car au départ de l’aéroport soit par train au départ de la gare centrale.

Photos © Christian Guillard / FlyAndGo

Vous aimerez aussi

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Partagez7
Tweetez
+1
Partagez
Buffer
7 Partages
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j´accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L´équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C´est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d´experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j´accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2018

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l´inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l´adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L´équipe FlyAndGo