Contact

FlyAndGo

Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Idée Week-end : Brême, la ville à vivre

breme-musiciens

Aimez-vous Brême ? En fait, cette ville du Nord-Ouest de l’Allemagne est peu connue des Français, en dehors des employés d’Airbus Space and Defense. La cité hanséatique bâtie sur la Weser est pourtant une destination touristique qui mérite le voyage, avec son patrimoine architectural, ses espaces verts et ses musées, et sa qualité de vie à expérimenter le temps d’un week-end. La quasi-totalité de votre visite pourra se faire à pied. Le réseau de tram ou quelques escapades en train compléteront votre séjour.

breme-moulin

Indépendance et souveraineté, patrimoine et modernité

Tout au long de son histoire, la ville de Brême a toujours manifesté sa volonté d’indépendance. Elle constitue en elle-même un Land, avec son port de Bremerhaven qui se trouve plus en aval sur le fleuve Weser. Le Land de Brême est ainsi éclaté en deux cités distantes d’une soixante de kilomètres, enclavées au sein de la Basse-Saxe. C’est le plus petit des länder. Son nom ? Freie Hansestadt Bremen. En français : Ville hanséatique libre de Brême. L’hôtel de ville s’orne fièrement d’un SPQB : Senatus PopulusQue Bremensis.

breme-spqb

Ce souci d’indépendance vis-à-vis de tous les pouvoirs (y compris épiscopal) se retrouve aujourd’hui au cœur de Brême, sur la place du Marché, où se font face la cathédrale Saint-Pierre (13ème siècle) et l’Hôtel de ville (tout début du 15ème). Autre symbole à voir sur cette Marktplatz : le Roland de Brême, véritable « statue de la liberté » des Brêmois depuis 1404. Admirez le contraste entre les édifices médiévaux et la Maison du Parlement dessinée en 1966 par l’architecte Wassili Luckhardt. Et ne quittez pas la place sans aller caresser le porte-bonheur local, tiré d’un conte des frères Grimm : les Musiciens de Brême, statue de bronze achevée en 1951 par le sculpteur Gerhard Marcks.

breme-statue-roland

Au bonheur des touristes : le quartier de Schnoor

C’est à deux pas de là, toujours dans la vieille ville (Altstadt) que vous pourrez pénétrer dans le quartier de Schnoor, véritable paradis pour touristes avec ses ruelles colorées et ses placettes accueillantes, ses maisons préservées des 15ème et 16ème siècles, ses restaurants et pâtisseries, et ses multiples boutiques de souvenirs, jouets et miniatures. Il y a même un magasin totalement dédié à Noël, du 1er janvier au 31 décembre : Weihnachts Träume.

breme-quartier-de-schnoor

Art moderne au Weserburg, impressionnisme à la Kunsthalle

Côté Musées, l’offre brêmoise est très variée : les amateurs d’art moderne se rendront au Weserburg, ouvert en 1991 dans une ancienne usine, entre deux bras du fleuve Weser. Sa particularité : il a été conçu dès le départ pour exposer des collections privées. Si vous avez des goûts plus classiques, cap sur la Kuntshalle où vous verrez notamment des toiles de Max Liebermann. L’œuvre de l’impressionniste fait d’ailleurs l’objet d’une rétrospective du 22 octobre 2016 au 26 février 2017 à travers ses peintures consacrées au loisirs et aux sports à l’aube du 20ème siècle.

breme-kunsthalle

Parmi tous les autres musées de Brême, mentionnons la maison du sculpteur Gerhard Marcks, celle de Wilhelm Wagenfeld (art de vivre et design) et surtout le musée Paula Modersohn-Becker : premier musée au monde dédiée à l’œuvre d’une femme artiste. Et quelle artiste que cette Paula Modersohn-Becker qui préfigura l’art contemporain et notamment le mouvement expressionniste allemand ! Le Musée d’art moderne de la Ville de Paris lui a d’ailleurs consacré une monographie jusqu’à août dernier sous le titre « L’intensité d’un regard ».

Brême ville verte : du BurgerPark au jardin du rhododendron

breme-barque-au-burgerpark

Ville verte, et même très verte, comme la plupart des villes allemandes, Brême dispose tout d’abord d’un très vaste BurgerPark, créé en 1886 : plus de 200 hectares pour se promener (à pied ou à vélo), faire de la barque, croiser divers animaux et, s’étonner de bâtiments tels que la laiterie, le splendide Park Hotel, le restaurant de style tyrolien Meierei ou le pavillon de Waldbuhne, entièrement rénové en 1991.

De dimension plus modeste (43 hectares), le Parc du rhododendron et des azalées réunit quelque 3 000 espères et variétés. Enfin, en plein centre ville, ne manquez pas le petit Jardin de la Bible, dans l’ancien cloître de la cathédrale (côté sud). Il a été créé en 1998 et il réunit plus de soixante plantes citées dans la Bible, chaque plante étant présentée avec les versets dans lesquels elle est mentionnée.

breme-jardin-de-la-bible

Au fil de la Weser, à Brême et à Bremerhaven

Terminons notre balade brémoise par la Weser, le fleuve qui assura le développement de la cité hanséatique puis de son annexe portuaire de Bremerhaven sur la mer du Nord. À Brême, les rives de la Weser et de la Petite Weser sont des lieux de promenade et d’animation, notamment la promenade de la Schlachte avec ses terrasses, ses brasseries de plein air et ses bateaux de croisière.

breme-weser

Si vous vous rendez jusqu’à Bremerhaven, vous pourrez y voir la tour de l’Atlantic Hotel Sail City (inspirée du Burj-el-Arab de Dubaï) et visiter le Centre allemand de l’émigration et de l’immigration avec ses remarquables reconstitutions de scènes de départs de millions d’Allemands vers l’Amérique au 19ème siècle. Bremerhaven offre également un aquarium dédié à la Mer du Nord, un Musée du climat et un musée maritime.

Nos bons plans

breme-terrasses

La carte ErlebnisCard de l’Office de tourisme de Brême donne un accès gratuit aux transports en commun et permet d’obtenir des réductions dans de nombreux musées, restaurants, magasins. Exemples de tarif incluant 2 enfants jusqu’à 14 ans : 8,90 € pour 1 adulte / 1 journée, 20,90 € pour 2 adultes / 3 jours.

Parmi tous les hôtels de la ville, mentionnons le Best Western Hotel zur Post, un 4* situé sur la grande place de la gare (avec mention pour son buffet de petit-déjeuner). On peut aussi vous recommander le très moderne Radisson Blu Hotel ainsi que le Swisshotel, également très bien situé. Si vous rêvez d’un 5*, le Dorint Park Hotel vous attend à l’entrée du Burgerpark.

breme-park-hotel

Pour découvrir la gastronomie locale traditionnelle, il faut absolument passer par les celliers du Ratskeller, à l’Hôtel de Ville. Côté cathédrale, laissez-vous tenter par un menu de dégustation cinq plats – cinq bières à l’Intermezzo. Dans le quartier de Schnoor, le restaurant Beck’s in’n Schnoor offre un grand choix de qualité. À Bremerhaven, optez pour du fish & chips sur les quais ou passez vous-mêmes aux fourneaux avec les ateliers de cuisine de poisson du Sea Fish Cooking Studio.

bremerhaven-fish

Pour en savoir plus : Office national allemand du tourisme.

Votre vol pour Brême

breme-aeroport

Au départ de Marseille et Nice : avec Lufthansa (via Francfort ou Munich).

Au départ de Toulouse : avec BMI Regional (vols directs) et avec Lufthansa (via Francfort ou Munich).

L’aéroport de Brême est relié au centre-ville par le tramway en 11 minutes (ligne 6 ; 2,45 € le trajet).

Photos © Christian Guillard sauf Musiciens de Brême © Torsten Kruger / DZT

Voir aussi :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Partages
Partagez1
Tweetez
+11
Partagez
Buffer
Email
FlyAndGo
Contactez nous
Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l'adresse : contact@flyandgo.fr
Merci. Nous vous recontacterons dès que possible
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo.fr, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de FlyAndGo.fr. C'est gratuit et votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d'experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2017

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l'inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l'adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "Spam" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L'équipe FlyAndGo