Skip to main content

Terre de pastel spa

La violette est la fleur emblématique de Toulouse mais c’est bien le pastel qui a fait l’âge d’or de la ville et de sa région (« le pays de cocagne ») au XVIème siècle. Cette plante tinctoriale et médicinale (Isatis Tinctoria) était connue dès l’Antiquité mais c’est au Moyen-Âge et à la Renaissance qu’elle fut le plus utilisée, notamment en Pays toulousain. Cultivée dans le Lauragais, elle était exportée par les marchands pasteliers toulousains en Angleterre, en Espagne et sur tout le bassin méditerranéen. Cette période de prospérité avec « l’or bleu » ne dura que quelques décennies, avant l’arrivée de l’indigo puis des colorants chimiques, mais elle a permis d’orner la Ville rose de superbes hôtels particuliers.

Aujourd’hui, le groupe toulousain Terre de Pastel s’emploie à faire renaître cette plante miraculeuse qui, avec ses feuilles vertes (et non ses fleurs jaunes), permet de teindre les tissus en bleu. Une dizaine d’hectares sont cultivés (avec des semences paysannes) et donnent naissance à des produits éco-responsables très diversifiés : accessoires de mode, linge de maison, articles de décoration, produits de beauté et de bien-être, bijoux, sans oublier une gourmandise unique au monde : le miel de fleurs de pastel.

Terre de pastel plantes et ruches

Le projet a été lancé il y a 6 ans par l’investisseur Jean-Jacques Germain et la conférencière Sandrine Banessy, présidente-fondatrice de l’Académie des arts et des sciences du pastel. Aux portes de Toulouse, sur le territoire du Sicoval, ils ont déjà créé un Muséum du Pastel, une boutique et un superbe spa. Appuyant leur développement sur un nouveau programme de R&D, ils lancent un important programme d’investissement : construction d’un bâtiment de 3 000 m² à Labège pour agrandir les ateliers et le muséum, plantation de 12 hectares au cœur d’une zone d’activités tournée vers le high-tech, ouverture de deux nouvelles adresses dans le centre-ville de Toulouse, rue de Rémusat et rue Sainte-Ursule (une boutique immersive et un « boudoir » pour les soins de beauté), et lancement de la boutique en ligne de la marque Bleu par nature. En attendant la création d’un hôtel 5* à Toulouse et l’ouverture de quelques boutiques dans des villes comme New York, Berlin ou Melbourne.

Terre de pastel boutique

Dans l’immédiat, c’est à Toulouse-Labège qu’il faut faire le « voyage au pays du bleu ». Le Muséum du Pastel permet de découvrir ce trésor du patrimoine occitan avec exposition, visites guidées, conférences, animations et ateliers teinture. À noter des animations spécifiques pour les « Pitchoun’s » (4-9 ans) et les « gafets » (9-12 ans). Quant au spa Bleu par nature, il permet de bénéficier de tous les bienfaits de la pastelothérapie dans un cadre d’exception avec ses grands volumes baignés par la lumière naturelle. Au programme : hydromassage, chaleur sèche, massages, gommages, soins du corps et du visage, etc. Les massages peuvent être polynésiens, balinais, ayurvédiques ou aux pierres chaudes. Et surtout bleu céleste ou bleu persan, avec l’Huile du Pastelier pour les hommes et l’Huile de la Pastelière pour les femmes…

Terre de pastel massage

www.terredepastel.com

Pour préparer votre séjour à Toulouse :

Votre avion pour Toulouse au départ du Grand Sud (Hiver 2019-2020)

Photos © DR et Christian Guillard / FlyAndGo

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

45 Partages
Tweetez
Partagez45
Partagez
Buffer
Print