Skip to main content

Ibiza plage

Ibiza a reçu l’an dernier 4 millions de visiteurs internationaux dont près de 140 000 français. Le succès de l’île ne se dément pas mais certains de ses atouts demeurent méconnus. Certes, Ibiza mérite toujours son surnom de « l’île qui ne dort jamais » avec ses dizaines de discothèques plus ou moins techno et ambiance folle (comme à l’Amnesia ou à l’Ushuaïa) , plus ou moins « usine à danse » (le Space offre un espace vraiment immense !), animées par les plus grands DJ de la planète (à commencer par le Français David Guetta à la discothèque Le Pacha). Si vous survivez à ces nuits enflammées et si vous n’avez pas trop besoin de récupérer en faisant semblant de bronzer sur la plage, alors vous pourrez découvrir les autres visages de l’île : son patrimoine naturel et sa richesse culturelle.

Ibiza fete

Plus petite que Minorque avec moins de 600 km², l’île d’Ibiza offre tout de même 210 kilomètres de côte avec dunes, plages de sable fin, petites criques, calanques… A l’intérieur des terres, des paysages préservés sont également à découvrir, notamment la réserve naturelle d’Es Vedrà, Es Vedranell et des Îlots de l’Ouest, les falaises et forêts d’Es Amunts et, dans le sud de l’île, le parc naturel de ses Salines avec son incroyable biodiversité terrestre et marine.

Ibiza salines

Le patrimoine historique et culturel de l’île vaut également quelques détours : Ibiza était déjà habitée 5 000 ans avant notre ère, au néolithique, et les premiers échanges avec les navigateurs phéniciens se firent au VIIème siècle avant J-C. Carthaginoise puis romaine, l’île passa sous domination musulmane, surtout de 901 à 1108. Ce sont les musulmans berbères qui introduisirent, par exemple, les premiers moulins à vent et tout leur savoir-faire dans l’irrigation. Et c’est sur les fondations d’une mosquée que la cathédrale d’Ibiza, dédiée à la Vierge Marie et à Notre-Dame des Neiges, a été édifiée au XIIIème siècle. Cet édifice typique du gothique catalan a ensuite été enrichi d’une nef baroque. La vieille ville d’Ibiza, la ville haute, est classée au patrimoine mondial de l’humanité, que ce soit pour son enceinte fortifiée ou pour ses simples maisons de pécheurs blanchies à la chaux.

Ibiza enceinte

Parmi les multiples facettes de l’île, il faut aussi mentionner son patrimoine populaire : traditions et folklore ont une place centrale dans la vie d’Ibiza. Enfin, côté gastronomie, il y a suffisamment de restaurants à Ibiza pour trouver votre bonheur à base de produits locaux : un peu de charcuterie ou quelques coquillages pour commencer, ensuite un poisson grillé avec juste un filet d’huile d’olive vierge extra, du fromage pour passer du vin blanc au vin rouge, et quelques douceurs pour terminer : pâtisseries, miels et confitures. Avec une liqueur aux herbes.

Ibiza calamar

ibiza.travel

Votre avion pour Ibiza (été 2019)

Bordeaux – Ibiza : avec Volotea (du 1er juin au 5 octobre) et easyJet (du 25 juin au 1er septembre)

Marseille – Ibiza : avec Ryanair (jusqu’au 24 octobre)

Montpellier – Ibiza : avec Air France (du 20 juillet au 31 août)

Nice – Ibiza : avec Iberia (en juillet, août et septembre)

Toulouse – Ibiza : avec Air France (du 20 juillet au 31 août) et easyJet (du 26 juin au 31 août)

Photos © Vicent Mari / Fundacion de promocion turistica de Ibiza

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

26 Partages
Tweetez
Partagez26
Partagez
Buffer
Print