Skip to main content

Easyvoyage

Avec 12 millions de visiteurs par mois sur le site internet, le comparateur de vols et de voyages Easyvoyage a su se faire remarquer. Il fait la chasse aux tendances et scrute les envies de voyage des internautes.  Rencontre avec Jean-Pierre Nadir, son fondateur.

Easyvoyage n’est pas seulement un comparateur de voyages, Vous le définissez comme un infomédiateur ? Vous revendiquez votre indépendance ?

Oui, nous sommes le dernier acteur non adossé à un site marchand. Easyvoyage appartient au groupe Webedia, nous avons rejoint le pôle Travel en juin 2015.

Un infomédiateur a une approche originale combinant contenus éditoriaux, moteurs de comparaison (vols, circuits, hôtels), notation des hôtels par les professionnels et les utilisateurs, forum de discussions et bons plans.

Vous avez d’un côté sur la toile, les distributeurs en ligne qui sont des agences et de l‘autre ceux qui apportent du contenu. On se classe dans la deuxième catégorie.

Vous analysez les envies des internautes, vous êtes aussi force de proposition, qu’attendent les voyageurs en 2017 ?

En 2017, les internautes ont une véritable volonté d’authenticité et d’expériences riches tant culturelles que naturelles ! Les voyageurs attendant avec impatience le retour de l’Egypte sur la carte du possible. Ils rêvent de grands paysages diversifiés comme ceux du Canada ou de la Birmanie, de nature sauvage en Tanzanie et de rencontres humaines fortes à Cuba et au Maroc, de découvrir de nouvelles destinations encore peu connues telle la Birmanie ou la Colombie mais aussi de quiétude et de traditions avec le Japon… Les internautes sont véritablement en recherche de dépaysement !

La situation géopolitique d’un pays est-elle un critère de choix ?

Oui, pour 6 Français sur 10, la sécurité est incontournable. Il y a quelques années, les Français voulaient le soleil à bas coût. Aujourd’hui, ils veulent du soleil, certes mais aussi la sécurité à des prix abordables. Ce qui pourrait expliquer le succès des Canaries ces dernières années. Elles offrent un excellent rapport qualité prix.

La Havane

Jean-Pierre Nadir, vous voyagez beaucoup, quelles sont vos destinations préférées ?

J’aimerais dire, qu’en voyage il y a toujours quelque chose à ramener, à regarder. Le simple fait de se déplacer, peu importe le lieu, est une chance formidable !

J’aime beaucoup Cuba mais le pays devint un peu trop à la mode et il y a de moins en moins de place. Si on veut y aller, c’est maintenant. Ce que j’aime à Cuba ? Les gens, ils sont ouverts, accueillants, cultivés…

Madagascar est aussi une très belle destination, l’île s’enfonce malheureusement dans la pauvreté mais elle a un bon potentiel touristique. La faune et la flore y sont exceptionnelles.

La Thaïlande est absolument magique pour sa finesse et son raffinement et j’aime aussi beaucoup le Japon, tout spécialement la campagne japonaise.

Comment voyez-vous évoluer l’offre touristique ?

L’offre en ligne a pris 50 % du business, la technologie ne cessant d’évoluer, elle permet d’avoir une image précise de ce que souhaite le consommateur.

Sur le marché vont rester des acteurs qui ont une offre différente, c’est à dire ceux qui amènent une vraie valeur ajoutée aux produits. Je pense par exemple à Voyageurs du Monde qui fonctionne très bien. Les tours opérateurs qui proposent des formule club. Je pense que les hôtels clubs ont encore de beaux jours devant eux. Ils offrent aux clients une ambiance, un produit unique c’est ce qui plait.

Et, puis, vous avez aussi ceux qui se tournent vers le voyage haut de gamme avec une offre de conciergerie. Les acteurs vont devoir structurer leur offre et proposer des produits difficiles à concurrencer.

www.easyvoyage.com

Photos © Easyvoyage

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

14 Partages
Tweetez14
Partagez
Partagez
Buffer
Print