Contact

FlyAndGo

Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Les destinations préférées de Christophe Vidal (Toulouse Nocturne)

christophe-vidal-portrait

Journaliste et homme de communication d’entreprise, éditeur de Minuit Magazine, Christophe Vidal préside l’association Toulouse Nocturne et a été élu Maire de la Nuit de Toulouse en 2014. Pour le VIP Lounge de FlyAndGo, il nous parle des villes exemplaires dans la gestion de la nuit et aussi des destinations qui le séduisent à titre plus personnel.

Quelques mots tout d’abord sur votre vision de la nuit et sur votre association Toulouse Nocturne ?

Je me suis installé à Toulouse en 2001. J’étais attiré par son potentiel d’activité à développer dans la communication (c’était juste avant le drame d’AZF), et j’étais surtout fasciné par la brique rose de la ville, par son caractère insolite, original, grouillant de vie. C’est en 2013, à l’occasion d’un colloque sur la gestion de la nuit, que je me suis engagé sur ce terrain citoyen. J’ai été élu Maire de la Nuit de Toulouse en 2014 avec tout un travail collectif de réflexion, de proposition et de lobbying sur le partage de la vie nocturne : comment concilier la ville qui dort et celle qui s’amuse, et comment « réenchanter la nuit » face notamment aux dangers que courent certains jeunes. Pour moi, la nuit c’est la poésie, la danse, la rencontre – et le respect des riverains. Ce n’est pas l’alcool et la prise de risques.

Nous avons donc multiplié les initiatives pour faire mieux intégrer le champ nocturne dans les politiques publiques (transport, sécurité, prévention des risques, etc.) avec des états généraux de la Nuit, un livre blanc, l’édition d’un Guide de prévention des risques… On sait aujourd’hui que la bonne gestion de la nuit est aussi un facteur important dans l’attractivité touristique d’une métropole.

Le 22 novembre prochain à Toulouse, au Ô Cabaret de la rue Lejeune, nous procéderons à la 3ème cérémonie de remise de nos Nocturnes, des trophées qui visent à mettre en avant des acteurs de la nuit, associations et collectivités sur l’ensemble de l’Occitanie puisque Toulouse Nocturne a maintenant une antenne à Montpellier, en plus de celle de Paris. Et l’an prochain, en avril 2017, nous organiserons à Toulouse un séminaire européen sur la politique des villes dans la gestion de la nuit, avec la participation d’une vingtaine de métropoles.

christophe-vidal-la-nuit

Certains voyages vous ont permis de découvrir des villes exemplaire dans leur gestion de la nuit ?

Certaines villes sont très en avance comme j’ai pu le constater à Amsterdam en particulier, et aussi à Londres, à Berlin, à Barcelone, à Katowice ou encore à Bordeaux. New-York, qui est une ville particulièrement fascinante la nuit, est aussi exemplaire pour sa gestion de la vie nocturne.

Pour un city-break, le temps d’un week-end prolongé, quelles sont vos métropoles européennes préférées  ?

D’abord Barcelone. Ce fut mon premier voyage et je ne me lasse pas de cette capitale cosmopolite où je me verrais bien si je n’étais pas à Toulouse : il y a la mer, le dynamisme, l’offre culturelle, la performance des transports en commun… Pour le reste, j’avoue ne pas avoir été séduit par Berlin, vile un peu anxiogène pour le passionné d’histoire que je suis. Mais je comprends qu’on puisse avoir une toute autre vision de Berlin. Surtout si on est « clubbeur ».

Et pour les vacances, vous aimez chaque année découvrir de nouveaux horizons ?

Oui, je suis un nomade. Saint Christophe est d’ailleurs le patron des voyageurs. Et en même temps je garde toujours mon esprit journalistique, mon envie de découverte et même d’investigation où que je sois, à Tel Aviv ou à Sao Paulo, à New York, à Madagascar ou au Guatemala. Il y a un continent que je ne connais pas encore, qui m’attire beaucoup et me fait un peu peur en même temps, c’est l’Asie. Le Vietnam notamment : pourquoi et comment des Français ont été vivre la-bas ? Et puis il y a la Thaïlande, où je me verrais bien vivre. Quand j’aurai 70 ou 75 ans…

Notre question-bonus : quelle est la ligne aérienne directe qu’il faudrait ouvrir au plus vite au départ de l’aéroport Toulouse-Blagnac ?

Sans hésiter, une ligne Toulouse – New-York.

www.toulousenocturne.com

Photos © DR et Jean Chiscano

Voir aussi :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
Partagez9
Tweetez
+1
Partagez
Buffer
Email
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo.fr, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de FlyAndGo.fr. C'est gratuit et votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d'experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2017

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l'inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l'adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "Spam" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L'équipe FlyAndGo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus J'accepte

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer