Skip to main content

Coronavirus : les low cost clouées au sol. Jusqu’à quand ?

easyJet tails

Les aéroports français se ferment les uns après les autres au trafic commercial passagers, même Paris-Orly, Beauvais, Nantes et, dans notre Grand Sud, Bordeaux et Montpellier. Toulouse conserve encore un ou deux vols quotidiens avec Paris, tout comme Nice et Marseille (où l’essentiel du trafic est désormais représenté par… Air Corsica). Air France assure un service réduit de plus de 90 % (ses filiales Hop et Transavia sont entièrement à l’arrêt). Quand aux deux grandes compagnies low cost européennes, elles n’échappent pas à la pandémie du Covid-19 : Ryanair a réduit ses vols de 90 % et easyJet a immobilisé la totalité de sa flotte ce lundi 30 mars.

Ryanair tails

Chez Ryanair, on explique travailler avec les gouvernements de l’Union européenne pour essayer de maintenir ouvertes certaines connections aériennes minimales afin de « permettre à nos passagers et à leurs familles de faire face aux urgences qui pourraient nécessiter un voyage dans les jours et les semaines à venir ». Les appareils utilisés sont désinfectés quotidiennement et le très faible taux de remplissage permet d’optimiser la « distance sociale » à bord. Les liaisons concernent essentiellement l’Irlande et le Royaume-Uni.

Du côté d’easyJet, c’est toute la flotte qui est désormais clouée au sol : le dernier vol de rapatriement de passagers a été effectué le dimanche 29 mars. Au total, près de 600 vols ont permis de ramener chez eux quelque 41 000 voyageurs. La compagnie se déclare prête à opérer des vols de rapatriement supplémentaires si des gouvernements en font la demande. Pour le reste, « il n’y a, à ce stade, aucune certitude quant à la date de reprise des opérations ». Dans l’immédiat, l’immobilisation des avions permet de supprimer des coûts importants. « easyJet conserve un bilan solide et aucun refinancement de sa dette à échéance jusqu’en 2022 » souligne la low cost, tout en précisant : « nous sommes en pourparlers avec des apporteurs de liquidités qui reconnaissent la solidité de notre bilan et de notre modèle économique ».

Photos © DR

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

10 Partages
Tweetez
Partagez10
Partagez
Buffer
Print
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l’adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L’équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C’est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d’experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j’accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l’adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2020

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l’inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l’adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L’équipe FlyAndGo