Contact
Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Air France va réduire son offre sur les lignes intérieures françaises

Hop Air France flotte

189 millions d’euros : c’est le montant des pertes d’Air France l’an dernier sur son réseau domestique. La situation s’est encore dégradée par rapport à 2017 (96 millions de pertes) et les pertes cumulées depuis 2013 dépassent les 710 millions. La compagnie nationale a donc annoncé cette semaine qu’elle allait « adapter » son activité court-courrier assurée notamment sous la bannière Air France Hop. Objectifs : améliorer sa qualité opérationnelle, offrir le plus haut niveau de qualité de produit et de service aux clients, et surtout restaurer sa compétitivité. Traduction : un plan de départs volontaires pouvant concerner jusqu’à 465 postes sur ce réseau domestique et, d’ici fin 2021, une réduction de son offre de 15 % en sièges-kilomètres.

La concurrence du TGV et des compagnies low cost

Air France KLM Benjamin Smith

« Le réseau domestique français est indissociable de l’histoire de France » rappelle pourtant Benjamin Smith, le Canadien nommé à la direction générale d’Air France-KLM en août dernier. Et de poursuivre : « ce réseau est garant de notre ancrage territorial et permet de relier les régions françaises au reste du monde en offrant plusieurs milliers d’opportunités de correspondances chaque jour ». Reste que le contexte est hautement concurrentiel avec d’une part le TGV et d’autre part les compagnies low cost.

Sur le TGV, Air France fait observer qu’il s’est développé « par la volonté des pouvoirs publics et sans être soumis aux taxes et redevances qui visent directement le transport aérien ». Sur le low cost, la compagnie note qu’il a gagné rapidement du terrain « au moyen de politiques tarifaires agressives et parfois avec l’aide de collectivités publiques. À l’inverse d’Air France dont les équipes sont basées à 90 % sur le territoire national, les compagnies low cost n’ont la plupart du temps pas contribué à développer l’emploi dans les régions où elles opèrent ». easyJet, Volotea et maintenant Ryanair multiplient cependant leurs bases opérationnelles en région, notamment dans notre Grand Sud, et elles sont de plus en plus présentes sur le réseau domestique français. Prenons l’exemple de Toulouse, où easyJet dépasse désormais Air France en nombre de passagers : la compagnie orange fait face à La Navette Toulouse – Orly presque depuis le début et dessert également Paris-CDG, Lille, Lyon, Mulhouse, Nantes, Nice… Volotea vient d’ouvrir Toulouse – Nice et Ryanair va arriver sur Toulouse – Marseille. Les liaison aériennes françaises seront-elles principalement assurées demain par les trois compagnies britannique, espagnole et irlandaise ? Le pavillon tricolore se réduira-t-il à l’approvisionnement des hubs Air France et aux lignes à faible trafic assurées par des compagnies régionales comme Chalair et Twin Jet ? Benjamin Smith assure que « nous sommes tous pleinement mobilisés pour défendre un marché domestique essentiel pour Air France mais aussi, plus globalement, pour le groupe Air France-KLM ».

L’ensemble du groupe Air France-KLM a transporté l’an dernier 101 millions de passagers avec un taux de remplissage de ses avions de 86,1 % (90,9% pour la filiale low cost Transavia). Dans le même temps, la compagnie Ryanair a dépassé le cap des 140 millions de clients avec un taux d’occupation de 96%.

www.airfrance.fr

Photo avion © Claire Lise Havet
Photo Benjamin Smith © Air France-KLM

Vous aimerez aussi

Vous avez aimé ? Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour filtrer les commentaires indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

14 Partages
Tweetez
Partagez14
Partagez
Buffer
Email
Contactez nous

Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Votre adresse e-mail ne sera pas conservée et servira uniquement à vous répondre. Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

En cochant cette case, j´accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande de contact.
Merci pour votre message. Nous vous recontacterons dès que possible.

L´équipe FlyAndGo

Abonnez vous à notre Newsletter

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la Newsletter de FlyAndGo. C´est gratuit et votre adresse e‑mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d´experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
En cochant cette case, j´accepte de recevoir la Newsletter de FlyAndGo par voie électronique.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription figurant sur chacune de nos Newsletters ou en nous contactant à l´adresse : contact@flyandgo.fr

Pour plus d´informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité

All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2019

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l´inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l´adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "SPAM" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L´équipe FlyAndGo