Contact

FlyAndGo

Vos envies de voyage au départ des aéroports du Grand Sud

Du 3 au 5 novembre à Toulouse : le Concorde aux enchères

concorde-maquette

C’est une vente aux enchères exceptionnelle qui se produira début novembre à Toulouse sous le marteau du commissaire-priseur Marc Labarbe : plus de mille pièces et objets de collection du mythique Concorde, le premier avion supersonique civil qui volait à Mach 2 (2 fois la vitesse du son !) avec son aile delta et ses quatre moteurs de 70 tonnes de poussée.

Des mises à prix de 15 à 10 000 €

Les pièces seront exposées du samedi 22 au dimanche 30 octobre à l’Hôtel des ventes Saint-Aubin (3, boulevard Michelet à Toulouse). La vente aux enchères aura lieu les jeudi 3, vendredi 4 et samedi 5 novembre. Quelques prix de départ : 15 à 30 € pour un pins ou un porte-stylo, 50 à 100 € pour des affiches Air France, 150 à 300 € pour des pièces de vaisselle, 250 à 500 € pour une bouteille et un masque à oxygène de pilote, 2 000 à 4 000 € pour une maquette en bois au 1/100ème dédicacée par André Turcat (photo ci-dessus), 2 500 à 3 000 € pour un pneu, 2 500 à 5 000 € pour une paire de sièges et 6 000 à 10 000 € pour un machmètre.

concorde-fauteuils

L’héritage du bel oiseau blanc

Le programme Concorde est né au début des années 1960 dans les bureaux d’études de Sud Aviation et de British Aircraft Corporation. Le nom du supersonique est choisi en 1967 après quatre années d’âpres discussions. Le 2 mars 1969, c’est le premier vol : 29 minutes avec André Turcat aux commandes. Le prototype britannique décolle un mois plus tard. Mais les problèmes ne tardent pas à s’enchaîner : retards successifs du programme, interdiction du survol des États-Unis. 1973-1975 sont même des années noires : sur 74 options d’achat, seules 16 sont confirmées par Air France et British Airways. L’exploitation commerciale commence enfin : Dakar, Rio, Caracas, Barheïn, New-York… En octobre 1992, un Concorde d’Air France bat le record de vitesse de tour du monde : 33 heures et 27 minutes. Mais la rentabilité n’est pas au rendez-vous et les deux compagnies développent alors des vols spéciaux, « vols charters » et « tours du monde ». Le dernier vol commercial du Concorde a lieu le 24 octobre 2003. Et le Concorde « Fox Charlie » quitte une dernière fois Paris-CDG pour Toulouse le 27 juin 2007. Mais l’empreinte du « bel oiseau blanc » demeure à jamais celle d’un accomplissement humain et technologique remarquable, ayant ouvert la voie aux réalisations futures de l’industrie aéronautique européenne.

concorde-machmetre

www.marclabarbe.com

Photos © DR

Voir aussi :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Partagez1
Buffer
Email
FlyAndGo
Contactez nous
Vous avez une question ? Contactez-nous au moyen de ce formulaire ou écrivez-nous à l'adresse : contact@flyandgo.fr
Merci. Nous vous recontacterons dès que possible
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Envies de voyage ? Avec FlyAndGo.fr, envolez-vous depuis les aéroports du Grand Sud, de Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Montpellier et Marseille, et profitez de nos informations, conseils, suggestions et bons plans.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de FlyAndGo.fr. C'est gratuit et votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

  • Suggestions de voyages
  • Nouveautés des compagnies aériennes
  • Conseils d'experts du tourisme
  • Coups de cœur de personnalités
  • Bonnes adresses
All rights reserved © FlyAndGo 2015 - 2017

Merci de vous être inscrit à la Newsletter de FlyAndGo.

Pour le respect de la vie privée de nos lecteurs, l'inscription se fait en deux étapes.

Vous allez recevoir dans quelques instants un message à l'adresse que vous nous avez indiqué.

Pour valider votre abonnement à notre Newsletter, cliquez sur le lien contenu dans ce message, afin de confirmer votre adresse électronique.

Si vous ne recevez pas ce message, merci de vérifier le contenu du dossier "Courrier indésirable" ou "Spam" de votre logiciel de courrier électronique.

Cordialement

L'équipe FlyAndGo